Sélectionner une page

Le 7e Prix Harmonie Mutuelle Alzheimer récompense le docteur Calvet pour ses recherches sur la stimulation transcrânienne profonde.

Docteur Benjamin CalvetPsychiatre au Centre Hospitalier Esquirol de Limoges, le docteur Calvet cherche à déterminer si ce traitement, réalisé pendant un mois, peut freiner la perte d’autonomie des personnes malades, en diminuant notamment le risque de chute.

Si cette expérience aboutit, de nouvelles perspectives d’espoir s’ouvriront pour traiter de façon précoce la maladie avant qu’elle ne devienne irréversible.